Écriture

A DÉCOUVRIR PROCHAINEMENT

Guérir des blessures d’attachement

Ce livre a grandi dans ma tête au fil des années, au contact de mes patients et de mes propres blessures d’attachement. L’écrire et le partager avec vous contribuent d’ailleurs à ma guérison.

Mon vœu : qu’il sème des petites graines d’amour et de transformation en chacun de ses lecteurs.

Editions Eyrolles
Sortie février 2021 dans toutes les bonnes librairies (celles de quartier bien sûr) !

Articles déjà parus

(me contacter pour plus d’infos) :

Le journal des psychologues n°373 Décembre 2019 – Janvier 2020

La force de l’alliance thérapeutique pour réparer les blessures d’attachement

Les personnes souffrant d’un trouble de la personnalité borderline enferment en eux de profondes blessures d’attachement qui impactent fortement la façon d’appréhender leur relation à l’autre, au monde. À travers l’histoire de Gabrielle, jeune femme ayant connu abandons, maltraitance, abus, négligence, l’auteure démontre comment la relation patient-thérapeute évoluant dans la confiance et la sécurité peut être une expérience relationnelle correctrice, revisitant ainsi ses modèles internes.

Santé Mentale n° 238 Mai 2019

Patients borderline : l’atelier Émotions et Attachement

Un binôme psychologue infirmier propose à des patients souffrant de troubles borderline un atelier pour réguler leurs émotions et expérimenter une relation sécure à l’autre, dans une perspective de « réparer » leur modèle d’attachement.

Depuis 2015, le CMP de Firminy (CHU Saint-Étienne) propose des ateliers thérapeutiques hebdomadaires basés sur la théorie de l’attachement pour aider les patients borderline à mieux réguler leurs émotions et améliorer leurs relations interpersonnelles. Les résultats en termes de symptomatologie, régulation des émotions, estime de soi et sécurité d’attachement (évalués quantitativement par des auto-questionnaires) valident l’efficacité thérapeutique du dispositif. Celui-ci innove par une combinaison de partage émotionnel intra-groupe, d’apports psychoéducatifs et de mise en pratique de techniques de régulation émotionnelle et de mentalisation issues du travail de Linehan et Fonagy, spécialistes du trouble borderline. Au-delà de l’apprentissage cognitivo-comportemental, assez classique dans ce type de protocole de soins, les patients vivent pendant quatre mois des expériences relationnelles nouvelles et ainsi correctrices des blessures d’attachement du passé. Ceci s’opère grâce à la contenance « attachmentiste » des animateurs et du groupe lui-même mais également grâce au focus permanent mis sur le vécu émotionnel dans l’instant des participants

Billets d’humeur